Claire Tabouret

La tente 1, 2010, acrylique sur toile, 130×195 cm.

 

Semblable aux personnages dans les romans de Sebald, les images sont pour moi des énigmes à résoudre.

Je prélève dans les médias les clameurs d’un monde fragmenté qui sont à l’origine de mes peintures.

Certaines de ces images s’inscrivent durablement dans ma rétine. Peindre une de ces visions c’est pour moi presser l’image, l’essorer, à la recherche d’une lumière interne, d’un indice ténu.

La notion d’îlot traverse l’ensemble de mon travail, que se soit dans la représentation de bateaux, de maisons inondées, mais aussi dernièrement avec la série des tentes.

Je peins par strates et recouvrements de voiles de peinture très liquide. Je pense l’élaboration d’un tableau à la manière d’un fondu enchaîné. J’arpente ma peinture comme j’arpenterais un territoire peuplé d’apparitions fantomatiques, de vaisseaux dans la brume, de références à la peinture et au cinéma…

Il s’agit de resserrer mon attention sur l’oscillation entre des images controversées et la réalité de la peinture. Comme un funambule sur son fil j’essaye de trouver un équilibre délicat.

Une position à réajuster sans cesse.

Claire Tabouret 2011.

 

www.clairetabouret.com

 

INFOS PRATIQUES

Galerie Jeune Création
24 rue Berthe
75018 Paris
01 42 54 76 36
jeunecreation@gmail.com

Ouvert du mardi au samedi 11h-18h

Inscription à la mailing liste